Pancakes à la courge

   

Dimanche!
Même si notre boulangerie préféré n’est que à 2 minutes à pieds de la maison, ce dimanche matin j’avais envie de pancakes.
L’automne ne s’est pas vraiment encore manifesté à Nice, si ce n’est que par un Mistral puissant en bord de mer, qui soulève des belles vagues.

 

Cette recette demande, en origine, une part de farine complète. J’aurais bien aimé en mettre dans ma pâte mais les mites l’ont utilisée comme nid pour leurs larves.
Je suis, depuis une semaine, en guerre déclarée contre les mites de la cuisine.
Elles ont pris possession de une bonne partie de mes réserves alimentaires. 

Riz, quinoa, farine, même dans les boites d’épices, ces maudites!
J’ai tout transféré dans des pots en verre hermétiques et j’ai acheté des bandelettes pour attirer les mâles et empêcher la reproduction.
Je veux les éradiquer de ma cuisine, mon lieu sécuritaire, mon temple.
Bon, mais j’en ai parlé assez pour aujourd’hui, voici la recette pour les pancakes et pour la purée de courge.

Pour 7 gros pancakes
INGREDIENTS
1/2 + 1/4 cup de farine blanche type 00 (ou T45, pour les français) (105gr)
1/2 cuillère à café de bicarbonate
1/2 cuillère à café de poudre à lever
1 pincée de sel
1 cuillères à soupe de sucre
1/2 cuillères à thé de cannelle moulue
1/2 cup de lait ou de lait fermenté ( 125mL)
1/2 cup de purée de courge (85gr)
1 oeufs
1 cuillères à soupe de huile de tournesol
1/2 cuillère à thé de essence de vanille

PREPARATION
Dans un grand bol mélanger les farines, le bicarbonate, le poudre à lever, le sel, la cannelle et le sucre.
Dans un autre bol mélanger le lait, la vanille, les oeufs, la purée et l’huile.
Verser le mélange humide dans le bol des ingrédients secs. Mélanger jusqu’à ce que les ingrédients soient incorporés. Mais ne pas trop mélanger.
Verser 1/3 de cup (80mL) dans une poêle légèrement huilé et cuire d’un coté. Tourner. Répéter jusqu’à ce que tout l’appareil soit cuit. Garder les pancakes déjà cuites sur un assiette recouvert d’une feuille d’alu.
Déguster avec du sirop d’érable.

Recette adapté de steph chows

Purée de courge

Pour les préparations culinaire et en particuliers la pâtisserie je prépare moi-même ma purée de courge. Les américains dispose de la fameuse « canned pumpkin puree », de la purée en boîte. Le gout est un peu farineux, mais elle est pratique. Seul deux problèmes se posent pour nous, les européens: le prix (4-5€ la boite moyennement) et la disponibilité… en Suisse j’en avait trouvée chez Globus Delicatessa, mais en France… sauf les magasins en ligne… bref, le fait-maison prime chez moi.

Le procès est un peu laborieux, mais pas du tout difficile.

INGREDIENTS
De la courge, butternut ou autre (selon vos besoins, mais moi j’en fait beaucoup et je congèle)

PREPARATION
Couper la courge en gros morceau, sans y enlever l’écorce (éplucher une courge est fatiguant et dangereux, une fois cuite c’est beaucoup plus facile).
La mettre dans un panier pour bain de vapeur (un ustensile de ce type) et cuire jusqu’à ce que la courge soit tendre et cuite.
Enlever l’écorce à l’aide d’un couteau.
Mixer le tout dans un blender.
    A ce point j’aime enlever un peu d’eau à la purée car sinon est rend pas aussi bien     en pâtisserie.
Donc, mettre un torchon propre, fin et pas usé (la courge s’échappera des trou, expérience enseigne!) dans une passoire. Verser la purée dans le torchon puis le refermer sur la purée. Laisser égoutter ou, je préfère, faire pression autour de la masse, toujours en gardant fermement le torchon fermé. Un filet d’eau va filtrer alors du torchon.
Quand une demi verre (ou plus selon la quantité de courge) sera filtré, transférer la purée, à l’aide d’une cuillère pour racler le tissu, dans un bol ou un sachet de congélation.
Congeler ou utiliser tout de suite par exemple avec ces pancakes, mes biscuits à la courge ou les délicieux rolls.
 
Voilà. A la prochaine!


___________________________
À la prochaine
Clara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *